Maternité

FIV /PMA notre parcours du combattant

Coucou tout le monde , 

Comme je vous le disais dans un article précédent , nous avons eu notre fils Eden , de manière naturelle , mais les complications sont arrivées lorsque nous avons décidé de mettre en route bébé 2 .

Je souhaite partager avec vous , notre parcours , car nous sommes de plus en plus nombreux à connaître des situations similaires . 

Les examens , l’annonce du verdict , notre réaction

Comme pour Eden , j’ai arrêté la pilule , les mois sont passés , avec moins d’inquiétude que la première fois .Eden nous comblait de bonheur , en occupant bien nos journées ,du haut de ses 2 ans !

Une année est passée , toujours pas de grossesse . J’ai donc été consulté ma gynéco , qui m’a envoyé vers une spécialiste pour faire bilans et examens . 

Nous voilà parti pour une série de tests , prise de sang , échographies , examen des trompes , puis Paul a également eu son lot de tests .

A notre grande surprise , il y avait bien un problème , mais qui ne venait pas de moi , comme je me l’était imaginé . 

Ses résultats étaient catastrophiques , avec seulement 2 % de chance qu’une grossesse naturelle arrive . Ce qui est très faible . 

Une fois l’annonce choc passée , il a fallu digérer et réagir . Paul l’a mal vécu , il n’acceptait pas ce verdict . Nous sommes donc retourner chez la gynéco avec tous les résultats , une décision a été prise , celle d’entamer une FIV ICSI .

Il s’agit d’une FIV conçue spécialement pour les problèmes masculins . Le principe est de ponctionner les ovocytes et les spermatozoïdes , pour créer l’embryon en laboratoire et l’implanté quelques jours après dans l’utérus . 

Le début d’une nouvelle aventure , qui allait mettre notre couple à rude épreuves .

Première tentative , juillet 2016 

Nous devions faire la première tentative au mois de mai , mais il a fallu arrêter la stimulation , car mon corps réagissait mal . 

Nous avons donc démarré un nouveau protocole , sur le cycle suivant. 

Cette fois-ci la stimulation s’est plutôt bien passée , seul petit bémol , mon caractère avec toutes ces hormones !!!

A la fin de la stimulation , mes ovocytes matures , ont été ponctionné sous anesthésie générale . Une grande première pour moi , avec un réveil difficile ! Quelques jours plus tard , nous sommes revenus à la clinique , pour implanter les 2 seuls embryons , qui avaient fonctionné. 

Nous devions à présent , patienter 14 jours , avant de faire la prise de sang , tant attendu . 

Difficile de savoir quelle attitude avoir durant ces 14 jours , faut-il travailler ? se reposer ? avoir une vie normale ? Tout un tas de questions , auxquelles on ne pense pas avant de démarrer . 

Pour ma part , j’étais en arrêt de travail , je me suis reposée les premiers jours , suite à une grande fatigue et quelques douleurs , après j’ai repris le cour de ma vie . 

Nous étions assez serein , en ce qui concerne le résultat . Nous avons déjà eu un enfant naturellement , nous sommes jeunes , sans problèmes de santé...Voilà le discours qui revenait sans cesse .

Nous commencions même à imaginer notre avenir à 4 ou avec des jumeaux !

14 jours après … 

Le grand jour est arrivé , je suis allée faire ma prise de sang et nous avons patienté une grande partie de la journée pour avoir les résultats. 

Et là le coup de téléphone tant attendu , celui du biologiste .J’ai senti à sa voix qu’il y avait un soucis , effectivement , pas de grossesse , les embryons ne s’étaient pas accrochés . 

C’était le choc , ma déception était immense . Mes larmes ont coulé plusieurs jours , avant d’arriver à me dire :  » ce n’est pas très grave , nous pourrons réessayer  » . 

Paul était également déçu , mais ne vivait cette épreuve comme moi . Il avait plus de recul et essayait de me consoler . 

Nous sommes retourner chez la gynéco , pour faire le bilan de cette tentative .Nous avons décidé de retenter notre chance ,mais après l’été , pour laisser un peu répit au corps et à l’esprit , ce qui est essentiel . 

Nous voilà de retour à la case départ , pour une nouvelle tentative quelques mois plus tard . 

Suite à ce premier essai , je ne pourrai que vous conseiller d’écouter votre corps , qui sera mis à rudes épreuves .Prenez du temps pour votre couple , pour vous évader , ne pensez pas à la FIV sans cesse . C’est très important d’avoir une vie normale et des projets au quotidien .

A très vite  pour la suite de cette aventure

Amandine 

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *